Violences urbaines

Date : mardi 25 juillet 2023 - Catégorie : Brest métropole - Vues : 418

Déclaration en F3SCT

Après les violences urbaines dont la ville de Brest a été le théâtre, fin juin, la CFDT de Brest Métropole ne pouvait pas rester sans réaction face à ce déchainement aveugle qui a touché autant des édifices publics que privés.

Elle dénonce avec force ces actes totalement gratuits et inacceptables qui privent les agent.e.s publics comme les acteurs privés de leur outil de travail mais empêchent également les habitants et habitantes d’accéder au service public (démarches administratives, cantine, activités éducatives, médiathèque, halte-garderie...).

La CFDT de Brest métropole est intervenue auprès du service PACT pour que le dispositif d’aide psychologique mis en place soit étendu à tous les agents et agentes victimes.

De nombreux agent.e.s vont voir bouleversés leurs conditions et lieux de travail.
La CFDT de Brest métropole demande à ce que soit étudié la possibilité de pouvoir disposer d’aide supplémentaire à la mobilité.

Elle tient enfin à nouveau à leur exprimer toute sa solidarité car une fois de plus nos agents et agentes ont montré leur attachement dans les valeurs de biens communs et l’intérêt général malgré la sidération devant ces faits inacceptables.