Ecoles

Date : mardi 11 janvier 2022 - Catégorie : Interco 29 - Vues : 659

Appel à la grève du jeudi 13 janvier 2022

La fédération Interco CFDT s’associe à l’appel à la grève du jeudi 13 janvier avec les fédérations SGEN CFDT et FEP CFDT.

La fédération interco a cosigné avec les fédérations SGEN et FEP un courrier à l’attention des ministres et des associations d’élus le 5 janvier 2022 pour attirer leur attention sur les revendications de la CFDT concernant la situation dramatique dans les établissements scolaires.
Vous n’êtes pas sans ignorer la dégradation de la situation dans ces établissements. A ce jour, les élèves, qui malheureusement sont le plus vecteur de la Covid sont de plus en plus nombreux à être positifs. Les membres des équipes éducatives qui sont en contact permanent avec eux sont aussi touchés par la maladie ou sont « cas contact ». Cette situation engendre un manque d’effectif et des classes incomplètes ou des enfants que l’on renvoie chez eux en pleine journée. Cette situation induit, de fait, une iniquité dans la scolarité. Ces conditions d’accueil mettent en danger les élèves et les membres de la communauté éducative et par ricochet les familles, sans parler des difficultés d’organisation pour celles-ci.

Les fédérations vont interpeller les ministères dans le même sens en leur demandant de fermer les établissements qui ne peuvent accueillir les enfants dans des conditions acceptables car les mesures sanitaires ne peuvent plus être garanties. Nous les alerterons dés aujourd’hui sur la mise en danger, tant des enfants que des personnels. Le constat est qu’aujourd’hui, sous prétexte d’une continuité du service éducatif, les enfants sont accueillis et regroupés dans les classes au mépris des protocoles en vigueur. Nous leur demandons en parallèle de prendre toutes les mesures de protection des personnes ainsi que de mise en conformité des locaux en vue d’un accueil sécurisé, voire de fermer les établissements lorsque que les conditions sanitaires ne peuvent plus être respectées.

Rassemblement à 14 heures à Quimper, place de la résitance et à Brest, place de la liberté

pdfClique-ici pour télécharger le tract