Préavis de grève petite enfance

Date : lundi 22 mars 2021 - Catégorie : Interco 29 - Vues : 432

Actions de mobilisation le 30 mars 2021

Une saison pour tout faire !

Malgré la belle réussite de la mobilisation du 2 février dernier, le Gouvernement ne semble pas avoir saisi les attentes des professionnel·le·s de l’accueil petite enfance qui retournent à nouveau dans la rue l

Le ministre de la Famille a annoncé que seule une minorité s’opposait à la réforme. Montrons-lui qu’il se trompe.

Le 30 mars, il restera trois mois pour proposer les modifications essentielles pour que cette réforme retrouve un juste équilibre.

Fidèle à son engagement au sein du collectif « Pas de bébés à la consigne », la fédération Interco CFDT sera mobilisée dans un très grand nombre de rassemblements.

Ce qui ne doit pas demeurer

Le Gouvernement a présenté sa réforme :

  • Possibilité d'accueillir six bébés par adulte en crèche (au lieu de cinq aujourd’hui).
  • Une demi-heure par mois de temps d’analyse, alors que le nombre d’enfants accueillis et le travail de soutien à la parentalité méritent tellement mieux !
  • Des espaces d’accueil réduits dans les zones les plus densément peuplées, là où justement l’espace manque pour tous, confinement à tous les étages !
  • Calcul du ratio de professionnel·le·s qualifié·e·s (40/60 en moyenne annuelle) et non reconnaissance de l’évolution des diplômes.

Les mesures prévues par la réforme gouvernementale doivent s’inscrire dans une approche globale, intégrant le travail sur la filière métiers de la petite enfance à venir.

L’harmonisation des modes d'accueil peut se faire sur un principe de gagnant-gagnant enfants/parents/professionnel·le·s et doit marquer une
nouvelle approche « d’investissement social durable ».

Les propositions de la CFDT

La CFDT montrera sa capacité à participer et à sensibiliser.

Elle s’engagera, mais pas à n’importe quel prix, pour :

  • Un ratio personnels diplômé·e·s se rapprochant au plus près des préconisations du rapport des “1 000 premiers jours” ;
  • La reconnaissance en catégorie A type, pour les EJE et les Infirmier·e·s ;
  • La reconnaissance au niveau BAC pour les auxiliaires de puericulture, ouvrant l’accès à la catégorie B de la fonction publique ;
  • La reconnaissance du diplôme CAP accompagnant éducatif petite enfance ;
  • La reconnaissance du rôle des assistant·e·s maternel·le·s, avec des contrats de travail unifiés et un véritable déroulement de carrière.

C’est pourquoi la fédération Interco CFDT appelle les personnels des fonctions publiques d’État et territoriale, notamment les travailleurs sociaux et les salariés de la petite enfance, à des actions de mobilisation, dont la grève,

Le mardi 30 mars 2021

(soit du lundi 29 mars à 20h au mercredi 31 mars 8h)

Rassemblement à 10h30 devant

le multi-accueil Les petits mousses à Quimper

La fédération Interco CFDT participera à toute négociation qu’il conviendra d’ouvrir, conformément aux termes de l’article L2512-2 sur l’exercice du droit de grève dans la fonction publique.

pdfCliquez-ici pour télécharger le préavis de grève

pdfCliquez-ici pour télécharger le tract