RIFSEEP et Temps de travail

Date : vendredi 24 septembre 2021 - Catégorie : Quimper - Vues : 412

Réunions syndicales

La section CFDT des territoriaux de Quimper a organisé 4 réunions syndicales les 16, 21 et 23 septembre 2021.

Deux thèmes majeurs étaient à l’ordre du jour.

En premier lieu, la mise en place du RIFSEEP (régime indemnitaire), prévu au 1er janvier 2022, y était abordé. La CFDT a présenté le système de cotation des postes et les propositions de la collectivité quant aux montants des primes. Au vu de la faiblesse de nos primes actuelles, leur revalorisation est un objectif majeur pour retrouver de l’attractivité ainsi que l’égalité inter-filières, l’égalité Femmes/Hommes et la valorisation de l’encadrement. Même si les propositions permettent d’améliorer la rémunération de la plupart des agents, le compte n’y est pas. La CFDT a de nombreuses revendications comme par exemple pour les agents des EHPAD, les agents techniques bénéficiant d’indemnités de travaux, les métiers majoritairement féminins, l’encadrement de proximité, etc... La collectivité prévoit cette revalorisation sur 3 ans. Pour la CFDT, cette période est trop longue pour être compétitif en terme de rémunération par rapport aux autres collectivités. Nous risquons, de nouveau, de nous retrouver en bas du classement des primes d’ici 3 ans.

En deuxième lieu, l’état d’avancement du dossier sur l’application des 1607 heures était présenté. La date d’application est fixée, dans les textes, au 1er janvier 2022. Le dossier est à l’ordre du jour du comité technique du 19 novembre 2021. Par contre, l’élaboration des organisations de travail des différents services se poursuivront jusqu’au premier semestre 2022. Les élus ont souhaité requestionner toutes les organisations en terme de service au public et de conditions de travail. Une large concertation des agents est programmée en septembre et en octobre. Il reste un grand nombre de sujets à négocier. Notamment les sujétions particulières, une revendication CFDT, qui permettent de réduire la durée annuelle de travail. Elles sont définies en fonction de critères comme le travail de nuit, des weekends et jours fériés, des plannings, de la pénibilité,...

Pour la CFDT, il était indispensable de présenter les éléments en notre possession afin d’entendre le point de vue des agents. Les élus CFDT en comité technique sont bien les représentants du personnel et ils mettront toute leur énergie à défendre les conditions de travail et de rémunération du personnel de QBO, du CIAS de QBO, de la Ville de Quimper et du CCAS.