Quimper : Manifestation EHPAD

Date : jeudi 17 mai 2018 - Catégorie : Quimper - Vues : 1385

Mobilisation très suivie dans les EHPAD de Quimper le 17 mai 2018

A l'appel de la CFDT, plus de 60 agents se sont mobilisés devant le CCAS pour exprimer leur colère. C'est une grande première, la collectivité a dû réquisitionner du personnel gréviste pour assurer un service minimum dans les établissements. Les agents du Maintien à domicile sont venus grossir les rangs de la manifestation pour, à la fois, soutenir leurs collègues mais également dénoncer leurs propres conditions de travail.

La CFDT a dénoncé

  • Des conditions de travail intenables
  • L’épuisement physique et psychologique des personnels
  • Des accidents de travail et des maladies professionnelles
  • L’impossibilité pour les agents d’accompagner et de soigner les résidents comme il se doit

La CFDT revendique

  • Des moyens humains et financiers
  • L’amélioration immédiate des conditions de travail des agents
    En se référant au dossier du CT du 9 mars 2015 et en maintenant des effectifs minimums
    En comblant les postes vacants et en créant un pool de titulaires remplaçants
    En permettant aux contractuels de travailler en 8 heures et non en 7 heures
    En appliquant les restrictions médicales pour le maintien dans l’emploi par des aménagements d’horaires, du travail en binôme, ...
  • L’amélioration des plannings 
  • La construction de protocoles en cas de travail en équipe restreinte
  • Les missions de restauration par des cuisiniers
  • Des réunions de service pour une meilleure communication

A l'issue de la manifestation, une délégation a été reçue par les adjoints au personnel, l'adjointe chargée des affaires sociales, le DRH et la direction du CCAS. Ils nous ont écoutés, ils nous disent comprendre. Maintenant, il faut des actes par l'amélioration immédiate des conditions de travail ! Le maire a fini par répondre à nos sollicitations. Il nous reçoit mercredi 23 mai 2018 au matin et une réunion est prévue l'après-midi même avec les élus au personnel et la direction du CCAS . 

Respect des salariés, Dignité pour nos aînés