Quimper : une CAP inédite

Date : mercredi 22 novembre 2017 - Catégorie : Quimper - Vues : 1609

Le 20 novembre 2017, la CFDT a mobilisé une cinquantaine d'agents de la filière sociale devant la CAP avancements de grade.

Suite au non respect du critère d'ancienneté, la CFDT a décidé d'une action à l'entrée de la CAP catégorie C. Les agents sociaux et auxiliaires de soins, issus du Maintien à domicile et des EHPAD, y sont venus défendre leur carrière. La secrétaire de la section a lu une intervention devant les agents et les élus CAP sur l'historique des carrières des agents et les conditions de travail dégradées.

Lors de la CAP

La CFDT a revendiqué

  • une rétroactivité sur les avancements de grade
  • l’augmentation des ratios en raison d’un nombre supérieur d’agents promouvables suite à la réforme PPCR
  • la nomination de tous les agents lauréats de l'examen professionnel
  • l’élaboration d’un document négocié : « la politique de promotion de grade »

La CFDT a dénoncé

  • l’utilisation d’un répertoire des emplois obsolète comme document de référence de la gestion des carrières des catégories A et B. Des agents lauréats de l’examen professionnel en catégorie B n’ont pas été nommés puisque leur fiche emploi n’a pas été réactualisée, les grades associés n’y étant pas inscrit. Cette pratique est inacceptable !
  • des critères incompréhensibles dans toutes les directions.

La CFDT a obtenu par cette action et par ses interventions

de nombreuses nominations supplémentaires.

La date d’effet des avancements de grade est avancée au 1er juin 2017.

Améliorez vos carrières avec la CFDT